Blog gratuit-annuaire.com
Image default
Divers

Les détails à prendre en compte pour devenir conducteur de nacelle

Conduire les gros engins est une des opérations à risque et difficiles à effectuer sur un chantier de construction. En effet, une erreur de manipulation et de bon nombre de dangers risque de se produire. Sur ce fait, tous les conducteurs sont priés de suivre des formations et passer des examens typiques pour obtenir un Certificat d’Aptitude à la Conduite en Sécurité ou CACES. On vous apporte quelques détails importants à savoir pour devenir un conducteur de nacelle compétent et reconnu.

Ce qu’il faut savoir sur le travail d’un conducteur de nacelle

Pour éviter de créer des dommages corporels et matériels, il est important d’avoir des connaissances approfondies et des qualifications nécessaires dans le domaine avant de conduire des véhicules de chantier. L’un des engins utilisés sur un chantier de construction est la nacelle ou PEMP (plateformes élévatrices mobiles de personnes). Il s’agit d’un appareil de levage qui permet à une ou plusieurs personnes d’accomplir des travaux en hauteur. De ce fait, le conducteur de nacelle est responsable de transporter les équipes qui réalisent des opérations de manutention tout en respectant les règles de sécurité des biens et des personnes. Il a également pour rôle de décharger, identifier, charger, repartir les marchandises selon les conditions de manutention et procéder aux vérifications de l’utilisation et à l’entretien des machines. Un conducteur de nacelle reconnu doit aussi avoir certaines qualifications comme l’habileté, la précision, le sens de l’organisation et la prudence pour bien exercer son métier et devenir un professionnel.

Est-il nécessaire d’avoir un CACES nacelle ?

Pour pouvoir exercer ce métier en toute légalité, les conducteurs de nacelle doivent avoir un CACES qui est délivré après une formation nacelle Bretagne et d’un examen sur la conduite et la manipulation d’appareils de levage. Grâce à cette habilitation, ils peuvent ainsi confirmer leurs compétences et qualifications à l’usage et l’entretien des PEMP selon les lois en vigueur. Il s’agit aussi d’une manière fiable et efficace pour des entreprises d’estimer les capacités de leurs travailleurs. Le CACES nacelle est un certificat nécessaire aux conducteurs au même titre qu’un permis de conduire. Mais il est tout à fait différent d’une autorisation de conduite. Concernant la durée de validité du CACES, celle-ci est de 5 ans, mais pour les engins de chantier elle est de 10 ans. Dépasser ce délai, les agents de terrain sont priés de renouveler leur CACES, et suivre une formation de recyclage.

A lire aussi

École de commerce à Marseille

sophie

Choisissez le sac avec logo, l’objet écologique utile et réutilisable

Fabien

Trouver le sac à langer parfait

sophie

Préférer une assurance pour chien afin d’assurer leur soins

Laurent

Goodies personnalisés : des articles publicitaires innovants

Yohan

Les 5 étapes du processus de vinification

sophie

Les erreurs vestimentaires à éviter lorsqu’on est invitée à un mariage

Laurent

Tout sur la chicha

sophie

Quel assainissement individuel choisir ?

Claude