Blog gratuit-annuaire.com
Image default
Societes et Institutions

François Lambert, un avocat au service des autres

Laissez-moi vous conter l’histoire d’un homme qui a passé toute sa vie à se battre pour le bien d’autrui. Totalement désintéressé par son propre bonheur, et après avoir combattu pendant des années pour une cause lui tenant particulièrement à cœur, il a décidé de se donner corps et âme au reste du monde. 

Un homme pas comme les autres

Comment continuer à défendre le monde lorsqu’il faut toujours subvenir à ses propres besoins ? La solution qu’à trouver cet homme est simple et compliquée en même temps : devenir avocat. Ce sont donc dans des études longues et loin d’être les plus simples qu’il s’est lancé. Afin d’aider le plus de monde possible, il a décidé d’exercer ses fonctions à Paris où l’on retrouve la plus grande densité de population.

Mais ce n’est pas juste par son profond désir d’aider autrui qu’il a choisi la voie d’avocat, cela relève également d’une affaire personnelle. Je pense qu’il est plus que temps de révéler le nom de cette personne exceptionnel, il s’agit en effet de François Lambert avocat Paris. Cet homme a donc décidé d’exercer en tant qu’avocat pour éviter de répéter le genre de tragédie qui a déchiré sa propre famille. 

Des convictions personnelles

La tragédie à laquelle je fais référence est probablement connue de la plupart des personnes vivant en France. Il s’agit de l’affaire concernant Vincent Lambert, qui s’est retrouvé dans un état végétatif pendant plus de 11 ans. Pendant toutes ces années, sa famille s’est déchirée sur son sort : devait-on continuer à le maintenir artificiellement en vie ?

Une partie de la famille, menée par les parents de l’accidenté assurait que, oui, il fallait le maintenir en vie. Arrêter les soins serait se rendre complice de meurtre et qu’il pouvait se réveiller à tout moment et avoir une seconde chance.

L’autre partie de la famille, menée par la femme de Vincent Lambert ainsi que son neveu et futur avocat François Lambert assurait qu’il fallait le laisser partir. Que cela n’était pas une vie et qu’il était plus que temps de le laisser reposer en paix et qu’il n’aurait pas voulu ceci.

A lire aussi

Comment optimiser votre newsletter d’entreprise ?

sophie

Vivre un divorce par consentement mutuel

Franck

Les métiers en lien avec le droit du transport

Franck

Quels avantages offre le Ready Office?

eiahi

Avocat en droit bancaire : ses missions

sophie

Le spécialiste des enquêtes internes et marketing, People Vox

Franck

Comment divorcer rapidement à Paris ?

Journal

Comment trouver une agence marketing digital ?

eiahi

Tour d’horizon du métier d’un avocat pénaliste

sophie